Effets de la bombe H

 

Effets près de la zone d'impact :

Flash et boule de feu :

La plus importante partie de l'énergie libérée par l'explosion est sous forme de rayonnements. Le rayonnement peut provoquer des incendies ou des brûlures importantes sur une large surface. La température atteint plusieurs milliers de degrés au sol comme au lieu de l'explosion (500 mètres d'altitude). Dans un rayon de 4 kilomètres, les êtres vivants et bâtiments prennent feu instantanément. À 8 kilomètres de distance, ils subissent des brûlures au 3e degré. Mais ces chiffres sont liés à la puissance de la bombe. Par exemple la Tsar Bomba (la plus puissante bombe crée), a provoqué des brûlures au 3e degrés dans un rayon de 100 km.

 

L'onde de choc (le souffle) :

L'explosion crée une onde de choc très importante, qui détruit les bâtiments, et provoque de multiples traumatismes chez les êtres vivants, et ce sur une grande surface. De plus, sa vitesse est impressionnante, à peu près 1 000 kilomètres par heure.

Les radiations :

Les causes des radiatons sont multiples. Tout d'abord, il y a l'irradiation instantanée lors de l'explosion puis les retombées radioactives. Mais dans cette partie nous ne traiterons les effets de l'irradiation instantanée. Les victimes qui ne sont pas mortes lors de l'explosion suite à l'irradiation vont avoir : une fatigue physique, un mal de tête, des nausées et des vomissements. Puis après quelques temps où la victime se sentira mieux, elle aura : diarrhées, perte de cheveux et hémorragies. Et enfin la victime aura des cancers.

Effets sur la descendance de la population :

Les radiations :

Les chances de survies d'un foetus sont très faible (il a subi de l'irradiation externe c'est-à-dire que des éléments radioactifs ce sont incorporés au corps) mais si il reste en vie, il aura des troubles génétiques et des malformations. Nous ne savons pas si il y a d'autres effets tellement les populations concernées sont faibles.

Effets sur le monde et à long therme :

Les radiations :

La durée de vie d'éléments radioactifs peut être très longue comme le prouve la courbe ci-dessous :    

 


Expression de l'équation de la décroissance de la demi-vie, pour le plutonium:

N = No e -1,5.e-10t

No/2 = No e-1,5e-10t

1/2 = e -1,5e-10t

ln1/2 = ln*e 1,5 e-10t

ln1/2 = -1,5 e-10 t

ln2 = 1,5e-10 t

ln2/(1,5e-10 ) = t

t = 4,6.109 années (environ)

 

 

La formule générale est:

N = No e.α*t

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site